marguerite_edited.jpg

Marguerite

 
 

Création 2023 - Titre provisoire
8 interprètes

Durée prévisionnelle  entre 1h15 et 1h45
Tout public à partir de 8 ans
Spectacle pour la salle

Pour cette prochaine création nous aborderons le thème de l’amour.
Nous nous intéresserons particulièrement à nos tentatives d’aimer et d’être aimé à travers les multiples rituels de séduction que nous inspire la nature ou les codes sociétaux de notre monde moderne, naviguant de la parade nuptiale des animaux, des fleurs, des humains, à la sérénade ou le poème, et toutes autres savantes et parfois extravagantes stratégies pour arriver à être vu, accepté et surtout désiré. Nous aborderons la maladresse des corps et des esprits vis-à-vis de ce sentiment amoureux, ainsi que toute la palette dont il peut se parer : l’amour fusionnel, charnel, la perte de l’être aimé, l’amitié, l’amour fraternel ou familial, l’amour de soi, sans oublier bien évidemment notre désir inavouable d’être aimé du public.
Nous nous questionnerons également sur la notion du féminin et du masculin en se donnant la possibilité de dissocier le féminin de la femme et le masculin de l’homme, ou pas. Sans juger ni l’un ni l’autre mais en prenant un malin plaisir à brouiller les pistes, à tromper le regard et l’esprit, proposer de multiples métamorphoses. Ce spectacle sera interprété par huit artistes. La scénographie sera composée de quatre cordes lisses et quatre mâts chinois, forêt de lignes verticales parfaitement semblables au premier abord mais qui ont une densité, une souplesse, une âme, bien différentes. Deux disciplines de cirque qui relient le ciel à la terre, l’espace aérien et le sol. L’une rigide et nécessitant au corps de s’adapter et l’autre souple et fluctuante, qui s’adapte et se façonne autour du corps. On s’amusera à tordre cette binarité, pour se perdre dans les méandres de la tentative d’aimer et d’être aimé. Prendre le risque aussi d’être abandonné, perdu, vivant.

 

RÉSIDENCES

Les auditions et laboratoires de recherches :


• Auditions et laboratoires de recherche : 8 jours septembre 2021


• Laboratoires de recherche : 3 semaines entre mars et mai 2022


• Résidences de création : 12 semaines réparties en cinq périodes de résidence entre juin 2022 et janvier 2023

Les premiers coproducteurs déjà engagés sont :


• Archaos, Pôle cirque de Marseille
 (13)

• Scène nationale d'Aubusson - Théâtre Jean Lurçat (23)

• Scènes et Ciné, Scène conventionnée d'intérêt national - Art en territoire (13)

• Théâtre Durance, Scène conventionnée d'intérêt nationale - Art en territoire (04)

 

Les premières représentations auront lieu durant la 5ème Biennale internationale des arts du cirque de Marseille en janvier ou février 2023.