FANNY SORIANO

Fanny Soriano

Artiste de cirque, Fanny Soriano sort à 20 ans diplômée du Centre National des Arts du Cirque de Châlons-en-Champagne avec les félicitations du jury.
D’abord comme interprète puis comme chorégraphe, elle travaille sur une forme d'expression artistique qui s'articule autour des disciplines aériennes de cirque, de la danse contact et des performances improvisées. Elle développe une approche nouvelle des techniques aériennes liée aux sensations et aux formes inspirées par la corde lisse, créant ainsi un répertoire original.
Elle axe sa recherche sur le dépassement d’un corps qui survit pour aller vers un corps qui vit et qui respire.
Ses multiples rencontres et collaborations (Archaos, Cirque Plume, Jacques Rebotier, Cahin-Caha, Collectif AOC…) lui permettent d'expérimenter et d'enrichir son travail artistique.

En 2005 elle cofonde la compagnie Libertivore aux côtés de Jules Beckman et crée le spectacle éponyme en 2006 puis Hêtre en 2013. Depuis 2013, des problèmes de santé l’obligent à arrêter son travail de danseuse aérienne.

Elle travaille depuis comme regard extérieur ou metteure en scène dans diverses compagnies (Rouge Elea, Compagnie des Corps Parlants Mathilde Monfreux, Timshel) et enseigne régulièrement à l’Académie Fratellini.

« Venant du cirque, mon approche du travail chorégraphique en est très fortement imprégnée.
Le rapport à la prouesse et à la virtuosité est très présent. La notion de surpassement, de prise de risques aussi.
Quand ces facultés sont mises au service d’un propos, d’une écriture poétique et chorégraphique, il en émane une grande force. Et c’est cette force là que je désire approfondir, explorer, exploiter. »