JULES BECKMAN

Les spectacles

La compagnie...

Pour les saisons 2015/2016, 2016/2017 et 2017/2018, la Compagnie Libertivore - Fanny Soriano bénéficie du soutien du Merlan, scène nationale de Marseille dans le cadre de son dispositif La Ruche, cellule d'accompagnement de compagnies émergentes de la Région Provence Alpes-Côte d’Azur.

Créée en 2005 par Fanny Soriano (danseuse, acrobate aérienne) et Jules Beckman (musicien, performeur multidisciplinaire), la compagnie Libertivore tient sa singularité à sa pluridisciplinarité artistique, à son exigence ainsi qu’à la prise de risque des interprètes et à leur engagement physique et émotionnel.
Elle base son travail de recherche sur l’improvisation et mélange les genres en empruntant des esthétiques du monde du réel et du monde du rêve, de la nature et de la modernité.
Influencée par les paroles de Gaston Bachelard, « Tout devient vivant quand les contradictions s’accumulent. », elle fait des paradoxes et des contradictions ses sujets de prédilection.
Le travail de la compagnie privilégie l'écriture poétique et les relations entre la Nature et la Nature Humaine.
Après la création de Libertivore (Jeunes Talents Cirque 2007) ils mettent leurs talents artistiques au service du collectif AOC et participent à la création du spectacle Autochtone.


En 2013, alors que Fanny Soriano crée le solo Hêtre, des problèmes de santé l’obligent à arrêter son travail d’interprète.

En 2014, la décision est prise de déplacer son travail de l’autre côté de la piste/scène.

Le spectacle Hêtre est repris par Kamma Rosenbeck en février 2015.

 

Elle travaille d’ores et déjà à la création de Phasmes, pièce pour deux danseurs-acrobates qui s’inscrit dans la continuité du spectacle Hêtre. Ces deux formes courtes pourront être jouées en diptyque ou indépendamment.
Les premières auront lieu les 1er et 2 février 2017 au Merlan / scène nationale de Marseille dans le cadre de la Biennale Internationale des Arts du Cirque.

De son côté, Jules Beckman est interprète dans plusieurs pièces de Needcompany.
Entre deux créations et dates de tournée, il travaille sur son prochain projet solo Pleasure Test.

Manifesto

Et Puisque l'amour est (im) possible,
Nous réclamons l'improvisation comme nécessité.
Nous réclamons la vie comme verbe.
Nous clamons et réclamons l'urgence joyeuse d'improviser à plusieurs reprises
pour refléter notre changement..
Nous réclamons la beauté de l'accident, l'erreur brillant.
Nous voulons provoquer les conditions où l'instinct démarre.
Les lois de la pesanteur et de la langue sont trop souvent auto-imposées.
Nous voulons obéir au signal non censuré à l'instant de sensation.
Nous ne voulons pas savoir ce qui se produira, mais expérimenter ce qui se produit.
Changement vécu en direct.
Sans ceci nous mourons de l'intérieur.

"Tout devient vivant quand les contradictions s'accumulent"
Gaston Bachelard